L'APA (Allocation Personnalisée à l'Autonomie)

Il aura fallut un an de patience et de travail social acharné, afin d'obtenir l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) dans la région Champagne-Ardenne. Mais cette période d'attente ne fut pas vaine puisqu'aujourd'hui on compte un chiffre de plus de 10 830 personnes âgées bénéficiaires. Cette aide est allouée par les conseils généraux de la région. Elle permet ainsi de faciliter l'insertion des retraités dépendants dans les établissements médicalisés.

Cette allocation est très utile aux personnes âgées car elle assure une prise en charge à ceux qui ne peuvent plus effectuer seuls les gestes de la vie courante.
Accessoirement cette aide au logement remplace la "prestation dépendance", sa consoeur des années 90.
Les caisses de retraite couvrent une partie de l'aide ainsi que le conseil général qui signe au préalable des chartes auprès d'établissements conventionnés.

VOUS RECHERCHEZ UNE MAISON DE RETRAITE?

REMPLISSEZ LE FORMULAIRE, UN CONSEILLER VOUS CONTACTERA DANS LES MEILLEURS DELAIS.
NOUS VOUS ASSISTONS GRATUITEMENT DANS CETTE RECHERCHE

Pour en bénéficier, il faut être âgé de plus de 60 ans et avoir été jugé dépendant par un médecin, sur examen médical. Le dossier est établit en fonction des ressources de la personne.
Les 10 830 personnes bénéficiaires de l'APA représentent un chiffre global de 113 allocataires pour 1000 personnes. Le taux le plus fort ayant été enregistré en Haute-Marne et dans les Ardennes.

L'APA qui est versée en Champagne-Ardenne se divise en deux groupes de retraités bénéficiaires, soit 57% d'allocataires vivant à leur domicile et 43% en maisons de retraite médicalisées.
Pour les départements de l'Aube, de la Marne et de la Haute-Marne, on remarque un taux de forte dépendance chez les personnes âgées, ce qui est assez important puisqu'il représente 39% des effectifs (dont un quart des bénéficiaires est en établissement).

Il est intéressant de noter que les bénéficiaires de l'allocation personnalisée d'autonomie sont généralement des personnes très âgées :
46 % d'entre eux ont 85 ans ou plus et 37 % ont entre 75 et 84 ans. Les personnes hébergées en établissement sont plus âgées que les personnes vivant à leur domicile.
Elles sont aussi généralement plus dépendantes.

Une fois de plus, sachez que vous ne serez pas seul puisque nos conseillères vous aiderons à monter un dossier complet. Ce dernier passera en commission, la réponse variera en fonction des revenus annuels de votre proche et du diagnostique du médecin qui aura évalué son niveau de dépendance.

RECHERCHE RAPIDE

Remplissez ce formulaire, un conseiller vous aidera dans les meilleurs délais
infos maisons de retraite

ACTUALITÉS VIDEOS


"Retraite Plus" est un organisme indépendant dont la vocation est d'assister...